Rejoins

Joce, reviens, ils sont devenus fous !

Partager

La terrible nouvelle est tombée ce matin, telle les crampons de Diallo sur un tibia adverse : Joce et Bordeaux, c’est fini. Critiqué du côté de la Gironde, l’ancien entraîneur guingampais a pourtant gardé une grosse côte d’amour sur les bords du Trieux. Et comme EAG n’hésite pas à soutenir la famille dans les moments douloureux (remember Cardy), on se dit qu’il y a forcément une petite place pour Joce dans l’organigramme du club.

Directeur du foot. En France, c’est Patrick Kluivert qui a donné ses lettres de noblesses à cet emploi fictif à faire pâlir Alain Juppé et Jacques Chirac. Si ça marche au PSG, pourquoi pas à Guingamp ?

Sur le terrain en n°10. À 45 balais, l’ex-meneur de jeu a toujours la ligne et est sans doute le plus affûté des coachs de Ligue 1 depuis le départ de Bielsa du LOSC. Puis le talent, ça ne se perd pas. Demandez à Thibault Giresse.

giresse-joce

La complicité technique entre les deux quadragénaires semble évidente.

Entraîneur adjoint. Remplacé au PSG par Carlo Ancelotti alors qu’il était leader de Ligain, Kombouaré vivrait sans doute assez mal une nouvelle éviction injustifiée compte-tenu du bon classement actuel du club. En revanche, la nomination de Gourvennec en tant qu’adjoint lui permettrait de déléguer les séances d’entraînement et de s’adonner aux plaisirs du golf des Ajoncs d’Or ou du Blue Green de Pléneuf-Val-André.

Chargé de communication. Les soirs de matchs, Christophe Gautier (directeur de la communication) peut compter sur une équipe de bénévoles pour prendre des photos au bord du terrain. Il ne dirait sans doute pas non à un coup de main de Joce (à moins que son retour lui rappelle des mauvais souvenirs).

Responsable de la sécurité. Les mots rigueur et discipline caractérisent plutôt bien le travail de Gourvennec. Avec lui, rien ne passe (sauf à l’extérieur). Mohamed Soly peut en témoigner. Pour imposer sa loi à Guingamp, Joce pouvait compter sur ses fidèles lieutenants : Diallo et Angoua, qui vient tout juste de revenir de prêt après son escapade aux States. Toutes les conditions sont donc réunies.

Chargé de la programmation musicale. En France, foot et musique ne sont pas réputés pour faire très bon ménage, dans les stades comme dans les vestiaires. De l’autre côté de la Manche, culture musicale et culture foot riment davantage, et ça, Joce l’a bien compris. Dans sa playlist : Morrissey & The Smiths, PJ Harvey, Ben Harper, Noir Désir, Radiohead, Placebo, Pixies ou encore Arctic Monkeys, qui ne demandent qu’à faire cracher la sono du Roudourou. Ça change de JUL et Luis Fonsi.

A la cellule recrutement. Le recrutement à Guingamp, c’est une affaire d’ancien n°10. Après Xavier Gravelaine et Stéphane Carnot, le nom de Jocelyn Gourvennec sonne comme une évidence. Joce et Toune formeraient un binôme de choc et sillonneraient les verts pâturages des contrées européennes les plus reculées à bord de leur Peugeot 106 de fonction, à la recherche du nouveau Ronnie Schwartz… Et on veut bien récupérer Younousse, Sabaly et de Préville à Bordeaux. Pas Mendy, par contre.

atik-gourvennec-carnot

Bienvenue à Guingamp Fatih, bienvenue dans ta nouvelle maison.

Responsable de la buvette. 18 mois à Bordeaux, c’est peu, mais ça laisse tout de même le temps de découvrir les spécialités de la région, qu’il s’agit désormais de proposer à la mi-temps dans les travées du Roudourou. Les supporters guingampais de la première heure troqueraient volontiers leur piquette contre un bon St-Emilion.

Chargé de mission auprès du public féminin. Même si les choses bougent petit à petit, l’univers du football sent tout de même majoritairement la testostérone. Avec ses airs de gendre idéal, Joce parviendrait sans peine à rameuter les femmes les plus chaudes de ta région (envoie « JOCE » au 7 22 22).

Article ecrit par Bastien

Diallo akbar.