Rejoins

La Menuiserie passe vite fait

« — Bénissez-moi Menuisier car j’ai menuisé. »

« — Confessez-vous à moi. »

« — J’ai blessé. Beaucoup blessé. Beaucoup de joueurs dans ma carrière. Je suis fatigué, fatigué de toutes ces chaussettes ensanglantées. Je veux me reposer. »

« — D’accord, Moustapha. Et bien je vous propose de passer quelques jours dans la Menuiserie le temps de vous remettre moralement. « 

 

Et là, il me traite de  fils de pute. Alors je mets mes crampons de 14 et paf, derrière le genou. Pas le choix. Mais je regrette.

Et là, il me traite de fils de pute. Alors je mets mes crampons de 14 et paf, derrière le genou. Pas le choix. Mais je regrette.

Cette semaine, on a donc accueilli un petit nouveau chez nous : un certain Moustapha Diallo.
Il a été reçu comme un prince dans nos locaux, lui qui est notre meilleur fournisseur de pièces détachées d’humains. Moustapha a passé une semaine relativement tranquille chez nous, en se reposant l’essentiel du temps devant des films à l’eau de rose. Comme « le Silence des Agneaux » ou « Human Centiped ». Ça a eu le mérite de le calmer. Un incident est cependant survenu dans la semaine. Mous’ – comme il est affectueusement surnommé – est tombé sur une image de Maxime Gonalons à la télé. Cela a réveillé ses vieux démons et il s’est mis à tacler tout ce qui bougeait dans la petite cuisine où il prenait son repas. Tout ce qui ne bougeait pas également. Toutes mes chaises de cuisines se sont faites ruer. Elles sont toutes blessées. L’une d’elles a même perdu une jambe et sert désormais de tabouret.

Nous avons toutefois réussi à apaiser ses esprits en lui montrant une vidéo où Roy Keane et Patrick Vieira rigolent ensemble, se font des câlins, passent du bon temps à parler cul et tunning à la fraîche comme les meilleurs potes de la terre.

  • Moustapha Diallo reviendra vite parmi nous. Pour éclabousser les chaussettes de la Ligue 1 avec son talent et ses crampons.
  • On essaie de réparer Reynald Lemaître aussi. Mais on y arrive pas. Vous ne sauriez pas comment nous aider ?

 

Article ecrit par Gwen Tagrenmer

"On ne sait toujours pas qui tu es Tagrenmer la prostituée." Kaaris.