Rejoins

La Menuiserie revient

Partager

Et elle ne change pas de main, parce qu’elle sent que ça vient…

Pardonnez cette absence, il y a eu un début d’incendie dans mon atelier. J’y avais recueilli un certain arbitre de football, que l’on nommera Tlément Curpin afin de conserver son anonymat.

 

Entre Tlément, nous avons à parler.

Entre Tlément, nous avons à parler.

– « Glauque ??? Je te trouve limite insultant Tlément, moi qui t’accueille volontiers dans ma demeure, afin d’enterrer la hache de guerre. T’as vu j’ai reçu un nouveau chalumeau avant-hier et lorsqu’on appuie sur ce tru… OH PUTAIN, JE SUIS DÉSOLÉ »

L’incendie était purement involontaire. Il y avait avantage. Le coup est parti tout seul. Je n’ai pas la totale maîtrise de ce chalumeau flambant neuf. Je ne peux pas trop en dire pour protéger sa vie intime, mais cette semaine j’ai préparé un sandwich chipolata-frites à un membre de la rédaction des Roud Boys, et il a trouvé que la chipolata n’était pas bien grande et qu’elle avait un drôle de goût.

Mais bon, vous avez vu comment on l’a rendu calme et docile en une semaine ?
Lyon – Saint Étienne s’est bien déroulé, non ? Merci qui ? Ben merci mon cul.

Mais assez parlé de cette raclure, j’ai mieux à faire.

Ce week-end comme beaucoup l’ont remarqué, nous avons perdu face à notre voisin moqueur et moqué, le Stade Rennois. Mais la Menuiserie a quand même vécu ça comme une petite victoire car l’un de ses pensionnaires a pris son envol. Étienne Didot a rejoint le groupe des valides et pourra prochainement à nouveau fouler la pelouse. Étienne a été traité à base de produits purement bretons. Après huit années passées dans la capitale du mauvais goût gastronomique à suer du cassoulet par tous les pores de la peau et à lâcher des pets plus souvent qu’il ne respire, il avait grand besoin de souffler, de prendre un bon bol d’air breton, ainsi qu’un bol de chouchen pour retrouver ses couleurs d’antan. D’antan cul. L’humour peut frapper à n’importe quel moment par ici. Si vous n’êtes pas prêts, vous pouvez vous froisser un muscle.

Regardez comment il est heureux au moment d'aller s'asseoir sur le banc, c'est t'y pas beau ?

Regardez comment il est heureux au moment d’aller s’asseoir sur le banc, c’est t’y pas beau ?

Du caramel au beurre salé, des coquilles Saint-Jacques, du kouign-amann… Étienne a mangé l’équivalent de neuf Pierre Ménès en palets bretons. Il va mieux, il est valide mais on est pas sûrs qu’il rentre encore dans du M.

Personne ne lui a demandé de sodomiser Matthieu Chedid en même temps.

Sinon, on a amélioré les capacités de Nicolas Benezet aussi, puisque ce dernier a pu retrouver doucement la compétition avec les U12 du club. Nico et ses petits copains ont remporté le match amical face au CS Bégard, onze but à trois. Nicolas est entré en tant que gardien de but dans les derniers instants de la rencontre. Il a déclaré à l’issue de la rencontre, tout heureux :

« Je suis content pouvoir jouer au ballon avec mes nouveaux copains, en plus au goûter il y avait des Pitch. »

Il est sur la bonne voie, j’en suis sûr.

Nicolas Benezet, ici visiblement ravi de jouer avec ses nouveaux copains.

Nicolas Benezet, ici visiblement ravi de jouer avec ses nouveaux copains.

  • Nicolas et Étienne seront-ils de la partie pour Lille ?
  • Thibault Giresse toujours pas sélectionné en équipe de France, un scandale ? Une danse de vandales ? Sens d’où vient la chaleur ?
  • Les Pitch vous les faites exploser pour les ouvrir ou vous utilisez l’ouverture facile ?

Article ecrit par Gwen Tagrenmer

« On ne sait toujours pas qui tu es Tagrenmer la prostituée. »

Kaaris.