Rejoins

Le match vu de Twitter – J1 – #ASMEAG

On y est ! La ligue 1 est de retour pour le plus grand plaisir de tous. Premier League, Bundesliga, Serie A, Liga tout le tralala : ON. S’EN. BRANLE ! Nous c’qu’on veut c’est du bon vieux match français à base de tacles aux genoux, de terrains pourris, d’arbitres nazes et de bière coupée à l’eau. Nous c’qu’on veut, c’est Mustapha Diallo ! L’excitation était donc à son comble en ce vendredi 12 août où, quinze minutes avant un Monaco – Guingamp des plus alléchants, on s’improvisait tous experts en mode à l’occasion de la révélation du nouveau maillot extérieur 2016/2017. « L’or ça fait beauf » d’un côté, « ça fait Europa League, je bande » de l’autre. Bref, il divise mais on n’est pas là pour parler chiffons parce que le match va bientôt commencer sur le terrain… et sur Twitter. Chez Roud Boys on vous propose donc de découvrir la partie vue par le petit oiseau bleu.

9′ Première grosse occasion du match et elle est pour Jimbo qui ne met pas assez de force dans sa frappe.

13′ Mustapha Diallo prend son premier carton jaune de la soirée après que la tête d’un monégasque est venue taper dans son coude pendant qu’il était dans les airs.

20′ Coup-franc placé aux trente mètres, c’est pour Salibur qui offre généreusement la balle à un spectateur.

27′ Très grosse occasion pour l’ASM, Carrillo n’a plus qu’à la pousser au fond. Mais pendant ce temps-là, Tonton Mathis marque avec l’AJA donc OSEF.

29′ Mustapha « Dieu » Diallo frappe sans prévenir. Certains diront que c’est le but de la saison. On emmerde les autres.

But apprécié par certains.

Moins par les monégasques.

37′ Deaux récupère la balle dans le rond central, long une-deux avec Marcus Coco. Centre tout pété vers le second poteau vers Sloslo Privat seul qui marque du front. Monaco 0 – 2 Guingamp. Pendant ce temps-là, le PSG est trop occupé à se péta avec les Bastiais pour marquer. L’incidence ? GUINGAMP EST VIRTUELLEMENT PREMIER AU CLASSEMENT DE LA LIGUE 1. Champions, mon frère.

45′ Mi-temps. Premier match officiel sous l’ère Roud Boys et Guingamp joue le titre.


On ne dit pas que c’est grâce à nous. On ne dit pas non plus que ça ne l’est pas.

 

Bon, après la seconde mi-temps c’est autre chose. Le manque de compétition se fait sentir et Monaco – qui a joué les tours préliminaires pendant l’été – a plus de jus dans les jambes. On subit pendant 45 minutes sans se montrer dangereux et on prend deux buts comme on sait faire : un péno et un demi-CSC.

 

90′ On a un peu la flemme d’aller chercher des tweets de Monégasques contents alors on vous propose de vivre le but de « Sweet Fanta Diallo » comme à la radio.

Tchouss les potos et rendez-vous pour Guingamp-Marseille !

 


Article ecrit par Franck

Adorateur de Moustapha Diallo.