Rejoins

Le match vu de Twitter – J11 – #EAGSCO

Partager

Une semaine exactement après avoir tapé Lyon en ayant joué 45 minutes et quelques jours après avoir été gagner aux pénaltys après 90 minutes d’un ennui intense à Bastia, il est enfin temps pour nos guingampais de jouer en terres bretonnes, face au SCO d’Angers. Même si c’est pas forcément l’équipe la plus intéressante à voir sur un terrain, une chose est sûre : derrière c’est du costaud et ce n’est pas notre attaque qui dira différemment après ce soir. Place au match.

 

 

0′ Direct, le CM du soir est en feu et fait la plus belle vanne de l’Histoire des Roud Boys. Ou la pire. La limite est toujours très floue chez nous.

 

9′ Première vraie frappe du match lorsque Jimmy Briand tente sa chance d’une forte frappe enroulée des 25 mètres qui ne passe pas très loin du but du SCO.

 

15′ Le jeu est équilibré et fermé défensivement, pas grand chose à se mettre sous la dent. Du coup, on se concentre sur les commentateurs de BeIN Sports qui parlent notamment de la qualification guingampaise « après prolongations » face à Bastia.

 

30′ Bel enchaînement à l’entrée de la surface angévine qui se termine par une frappe de Deaux contrée de justesse. On était pas loin de l’ouverture du score. Briand mène la construction du jeu avec brio.


Au point de créer des regrets du côté d’un certain Roazhon Park…

42′ Tranquillement, Mangani décide que comme il était trop faible physiquement, y’avait pas de raison de ne pas utiliser ses mains. L’arbitre n’en a visiblement rien à faire et décide de ne pas siffler. Normal.

 

45′ Mi-temps. Point sur les performances de certains joueurs dans cette première mi-temps pas forcément déplaisante mais pas pour autant animée.


Nan mais il n’a pas tort, il a pas touché une balle.

 

54′ Très très grosse occasion pour le SCO où Toko Ekambi voit sa tête à bout portant repoussée par un Kalle Johnsson encore une fois dans un grand soir.

 

55′ L’En Avant réagit immédiatement et après une bonne offensive obtient un coup-franc après une sale faute. Comme  d’habitude, Salibur le tire.


Comme d’habitude, Salibur le rate.

 

73′ Michel, le gardien du SCO, fait un très bon match et complète bien sa défense, ne laissant aucune chance aux quelques ballons d’attaque.

 

74′ Le moment qui change tout.

 

75′ Sur son premier ballon, De Pauw sert très bien Briand au point de pénalty qui n’aurait plus eu qu’à tromper Michel sans un très gros retour d’Andreu, défenseur du SCO. C’était chaud !

 

77′ Cafouillage dans la surface, le ballon retombe sur Blas, entré en jeu une dizaine de minutes plus tôt, sa tentative de frappe/volée termine finalement en passe involontaire vers De Pauw… qui marque d’une madjer presque tout autant accidentelle !

 

Après son but, la joie de De Pauw est remarquée et appréciée. Il exulte et laisse toute sa frustration sortir.

 

BONUS : La photo de la joie « en direct de l’appareil. »

 

93′ C’est terminé ! Victoire guingampaise, trois points et une place au classement. L’En Avant de Guingamp est désormais quatrième !

 

Le bilan est là : 29 octobre 2016, 20 points de pris et que ça fait du bien !

 

Victoire difficile, donc, mais pas forcément imméritée face à un SCO d’Angers ultra-défensif. Maintenant, le plus dur va être de ne pas se voir trop beaux et d’affronter les adversaires un par un, en commençant par le prochain : Dijon !

Article ecrit par Franck

Adorateur de Moustapha Diallo.