Rejoins

Le match vu de Twitter – J9 – #EAGLOSC

Partager

Après avoir été au grand nombre de zéro personne à réclamer son retour, le Match vu de Twitter revient, un peu comme la rumeur Malouda à chaque mercato. Après deux défaites consécutives face à Bastia et le Stade Ren… le Stade R… râh putain, ça veut pas sortir. Vous voyez de qui je parle. Bref, après deux défaites consécutives, il est temps pour nos rouge et noir de jouer à la maison, chose presque rare en ce début de saison, et d’affronter le LOSC après une trêve internationale arrivée au bon moment tant le mois de Septembre aura été difficile. Place au match, donc.

 

1′ Très rapidement, on se rend compte qu’Eder se fait siffler et traîter d’enculé (on imagine) à chaque touche de balle. Alors autant, on n’est pas les derniers à insulter quand il le faut, autant Eder n’y est pas pour grand chose si Umtiti décide de laisser des boulevards. Et puis, dites-vous qu’il pourrait y avoir pire que de marquer en finale contre la France. Il pourrait être supporter du Stade Brestois.

 

18′ Rien de bien passionnant, si ce n’est que d’entendre Antonetti gueuler depuis sa rambarde, puisque monsieur était suspendu de banc.

 

28′ Première action guingampaise du match. Jimmy Briand ne rabat pas assez sa tête pour inquiéter Enyeama.

 

Loin de nous l’idée de dire qu’on s’emmerde jusque là mais bon…

 

32′ Beau jeu à trois à l’entrée de la surface, Deaux sert parfaitement Briand qui élimine son vis-à-vis avant de la remettre à Privat, seul devant le but qui n’a plus qu’à la pousser et… BUT ! EAG 1-0 LOSC.

 

35′ Le but guingampais aura eu le malheur de réveiller l’attaque nordiste. Sur un coup-franc très bien tiré, Kalle arrive à toucher la balle et à la dévier sur sa propre barre. ¡Qué calor! Mais pas le temps de dire « Ouf ! » qu’Eder se présente face à Kalle, encore lui, et lui tire en plein dans la tronche !

 

39′ Obbadi se retrouve dans une situation similaire à celle de Privat au moment de son but mais estime qu’il est plus prudent de contrôler et se foire magistralement.

 

45′ Mi-temps, le moment idéal pour qu’un Lensois décide de se foutre de la gueule des Lillois. C’est totalement gratuit mais tout autant apprécié.

 

60′ Un quart d’heure de passé depuis la reprise de la partie et le coach lillois est visiblement tourneboulé de la tournure des événements. Faut dire qu’il est dans la zone rouge et vient de signer jusqu’en 2020 alors bon… no stress, la Ligue 2 c’est pas si mal.

 

62′ Civelli, au contact avec Coco dans la surface, fait très clairement faute. Pénalty ? « Mdr » répond l’arbitre.

 

63′ Il foule la pelouse de Roudourou pour la première fois en tant que joueur de l’En Avant de Guingamp : Etienne Didot fait son entrée en jeu !

 

70′ Entrée en jeu de Younousse Sankharé pour le LOSC. Visiblement, il a du mal à savoir pour quel club il joue et semble perdu sur le terrain.

 

76′ Marçal régale sur son côté. Comme toujours.

 

94′ et 50 secondes Après que l’arbitre a annoncé cinq minutes de temps additionnel et que les lillois ont tenté en vain de revenir au score, Mendy se retrouve seul face à Enyeama et… loupe de peu l’occasion du 2-0 et en déchire même le col de son maillot.

 

Mais pas grave, parce que juste derrière l’arbitre siffle la fin du match et la délivrance des guingampais qui retrouvent la victoire et remontent au classement pour se retrouver cinquièmes avant les matches du dimanche. Place au prochain match et l’affrontement face à Lyon, samedi prochain, 17h !

 

Article ecrit par Franck

Adorateur de Moustapha Diallo.