Rejoins

Ode à… Moustapha Diallo.

Le temps est enfin venu d’écrire une nouvelle « Ode à… » pour succéder à celle sur Marcus Coco. À chaque chronique, le joueur est choisi en fonction de son actualité. Alors vous allez me dire « Pourquoi Moustapha Diallo, Marie ? ». Ou même « Il a gagné une guerre en tuant tous les soldats adverses à coup de crampons ? ». Et bien presque les amis. Le 30 septembre 2016, contre Rennes, Moustapha Diallo a récolté le dixième carton rouge de sa carrière. Et oui, vous m’avez bien lue. Ce carton rouge était le dixième de la grande carrière de notre Mousmous adoré.


Vous êtes choqués ? Parce que moi, oui. Quand un membre des Roud Boys m’a appris la nouvelle, je n’y croyais pas. Je pensais qu’on en était déjà à 850. Mais non, dix. Seulement. Pour ceux qui ne le savent pas, Moustapha est né le 14 mai 1986 au Sénégal et est Guingampais depuis 2009. Il faisait donc partie des vainqueurs de la Coupe de France en 2014. Mais bien que tout ceci soit très intéressant, l’essentiel c’est qu’avec son mètre 92 et ses 78 kilos (taille mannequin le Mous), il est le Dieu de plusieurs membres des Roud Boys, qui ont demandé à rester anonymes. Si cela vous intéresse, le mien, c’est Nicolas Benezet (qui succède lui-même à Jérémy Pied).


Alors oui, Moustapha fait des fautes. Oui, il reçoit des cartons. Oui, ça nous énerve quand il offre des pénaltys aux équipes adverses. Mais au fond, on l’aime tous, non ? D’ailleurs, tous ses cartons récoltés, sont-ils justifiés ? Ne seraient-ils pas un coup monté ? Une vengeance de l’au-delà ? Parce que Moustapha, c’est un agneau, un ange, un amour. Il pâtit seulement des rumeurs qui existent à son sujet, comme on peut le constater sur sa page Wikipédia.

diallo wikipedia

Je suis toujours à la recherche du génie qui a écrit ces éléments sur la page Wikipédia de Diallo.

Comme je l’avais fait pour Marcus Coco, je vous propose donc une liste des talents de Moustapha. Premièrement, c’est un buteur. Oui, oui. Vous n’avez pas à régler votre écran. Un buteur. C’est même un buteur plus technique que Sloan Privat. Enfin, cela est-il un objectif difficile à atteindre ?

Trois mois plus tard, je ne me suis toujours pas remise de ce but

Trois mois plus tard, je ne me suis toujours pas remise de ce but

Moustapha il est donc très technique. Il maîtrise tout : virgule, petit pont, sombrero, aile de pigeon, passement de jambes et roulette n’ont aucun secret pour lui. Du coup, comme il s’ennuie le Mousmous, il invente des gestes techniques. Voici le meilleur, « l’otarie ».

diallo otarie


Spinoza, Kant, Platon, Aristote, Descartes, Pascal, Nietzsche et Diallo.


Et enfin, pour conclure, et pour le plus grand plaisir de notre Pierre Henry-Dufeil, on se quitte en musique.


Et surtout, une pensée pour Serigne Fallou.


Article ecrit par Marie

No Schwartz, no party.