Rejoins

Ode à… Nicolas Benezet.

Partager

Depuis le lancement du site, il y a de ça 6 mois, je n’attends qu’une chose : écrire un article sur l’homme de mes rêves, en concurrence directe avec Lewis Hamilton, Dani Alves et Gwen Tagrenmer. Et oui, il est là, il est de retour dans le groupe : j’ai nommé le numéro 10, NICOLAS ? BENEZET ! Après une (longue) absence prolongée loin des terrains, Nico est de retour dans le groupe pour ce 1/4 de finale de Coupe de la Ligue contre Bordeaux, le deuxième « Gourvennico » de la saison

Voilà, après un an de plaintes multiples et d’un manque terrible, il est de retour dans le groupe alors ça mérite bien un article; le troisième « Ode à … » de la saison. Ceux qui me suivent sur Twitter le savent mais pour les autres : j’aime beaucoup (trop) Nico Benezet et cela depuis son arrivée dans le 22 lors de l’été 2015. Après un bon début de saison suivant son arrivée, le synthétique de Lorient, le 20 février 2016, est venu tout gâcher. Quel connard celui-là. Puis, le 6 avril 2016, les copains de Ouest-France publiaient un horrible article, brisant mon petit cœur en mille morceaux.

Et oui, Nicolas commençait une longue absence loin des terrains, loin de mes yeux mais ne vous inquiétez pas -et ne t’inquiète pas Nico si tu me lis- il restait près de mon cœur. Et l’arrivée de cette blessure, elle est vraiment dommage, parce que Nico il sait mettre de magnifiques buts volontaires…

Ici contre l’OM.

…mais aussi d’autres buts tout aussi beaux et tout aussi volontaires.

Ici contre Monaco, un de nos concurrents directs pour le titre de la saison 2016-2017.

Heureusement, durant toute cette absence, j’ai su rester fidèle à Nico sans succomber aux charmes et aux formes de Sloan Privat. Pourquoi cela ? Et bien grâce à Nicolas et à :

– son activité sur Instagram.

A ce qu’il paraît, quand tu n’as pas de pain, tu n’as pas de gain. Bon. PS : ceci est mon fond d’écran.

– grâce à son activité sur Twitter / Le Bon Coin.

Cet événement a tout de même mérité un article sur RMC Sport.

– ses talents de danseurs, Nicolas « Brown » Benezet.

Quand tu fais de l’ombre à Chris Brown 😏 #danse #vestiaires #eag #clvii @niggazwithenjaillement

Une vidéo publiée par Nico Benezet (@benezet10) le

« Light it up ! *trompette* »

Alors, non, je ne vais pas le critiquer. Désolée de vous décevoir mais certains ont pris ce job très à cœur et au sérieux pendant son absence. Alors, à ces personnes, je n’ai qu’une seule chose à vous dire : « TUT TUT LES RAGEUX ! » ™

 

Bon, je termine quand même sur une touche humoristique pour votre plus grand plaisir.

Combien d’adducteurs en moins Nico ?

 

Article ecrit par Marie

No Schwartz, no party.