Rejoins

Twinterview #EAGFCGB – @NandoChachalana

Partager

Après quelques semaines de pause, la faute à des matches face à des équipes aux petites communautés sur Twitter et à un souhait de notre part de ne pas « faire pour faire, » la Twinterview fait son grand retour à la vue de l’affrontement contre Bordeaux, tel Jocelyn « le Messie de Brest » Gourvennec. Et pour cette occasion, nous sommes allés à la rencontre de Fernando Chachalana, qui se présente lui-même comme un fan des Girondins et de foot. C’est un peu comme dire « vous savez, j’aime l’humour » avant de se poser devant le dernier spectacle d’Elie Semoun. Mais passons.

 

1 – Salut. On va commencer par te laisser te présenter : Qui es-tu ? Pourquoi es-tu supporter de Bordeaux ? Depuis quand ?

Va/Ma anv a zo Fernando. E Bayonne emaon o chom (Google Translate est ton ami).
Sinon je suis du Pays-Basque et je supporte les Girondins depuis tout gamin et notamment l’épopée européenne de 84/85 avec en point d’orgue un certain Bordeaux-Juventus du 24/04/1985 en ½ finale de LDC (coucou Nasser) vécue en live, dans le Virage Sud de Lescure. Ça fait donc un peu plus de 30 ans.

 

2 – D’ailleurs, « Fernando Chachalana » on se doute que ça vient du portugais moustachu (pléonasme) Fernando Albino de Sousa Chalana. Pourquoi ce nom hommage à celui qui aura joué 22 matches pour les Girondins en trois saisons ?

Alors toi t’es un fou, tu t’es dit “si j’enlève un cha à Chachalana, ça fait Chalana”: bordel, je comprends mieux que vous ayez une longueur d’avance sur nous en championnat 🙂 En effet c’est en hommage “O pequeno genial”, comme il était surnommé au Portugal. Je vais pas en faire des caisses sur lui mais juste te montrer ce qui m’a entre autres rendu fou de ce joueur : mate cette vidéo dans la peau d’un gamin de 7 ans et dis-moi comment j’aurais pu faire autrement que de l’aimer, ce joueur…

 

3 – Ton club a longtemps cherché un entraîneur après le renvoi de Willy Sagnol avant de finalement faire le choix de nous vol… prendre Gourvennec. C’est un choix qui te convient ou tu aurais préféré autre chose ?

On a viré Sagnol mais on garde finalement sa ligne directrice avec le recrutement d’un entraîneur de type européen, nordique (la Bretagne c’est le Nord pour nous). Car comme le dit si bien Willy Sagnol : “c’est bien les Nordiques, ils ont une bonne mentalité.” Plus sérieusement, je suis ravi de son arrivée : il a des certitudes dans le jeu et une volonté de jouer vers l’avant et ça, c’est déjà beaucoup après quelques années de disette à ce niveau-là. Il bâtit pierre à pierre son projet de jeu et on devrait en récolter les fruits la saison prochaine.

 

4 – 12 journées ont été jouées, vous êtes 8èmes avec 19 points là où l’année dernière vous en aviez 5 de moins et étiez 14èmes. Pour autant, tu trouves que c’est un meilleur début de saison ?

Il nous arrive de “vibrer” sur des envolées offensives, chose quasi inexistante l’an passé. Et vu que comptablement on est en avance sur 2015/2016, on ne peut qu’affirmer qu’il s’agit d’un meilleur début de saison. Défensivement, on est encore trop légers, notamment sur le flanc gauche, mais dans la lettre au Père Noël de mes enfants, j’ai demandé un latéral gauche. De toute façon les Playmobil ou Lego Friends sont aussi surcotés que Jimmy Briand.

"Briand surcôté," ici à la 92ème minute alors que Bordeaux mène 0-1.

« Briand surcôté, » ici à la 92ème minute alors que Bordeaux mène 0-1.

5 – Malgré une défaite contre Paris, votre début de saison contre les équipes de haut de tableau est plutôt bon. Tu crois que ça va continuer contre Guingamp ou tu penses qu’on est hors de portée ? Un pronostic ?

Cette saison, on a eu du mal contre les équipes qui ont fermé le jeu. Mais dans ces matches-là, on a manqué aussi de qualité technique dans l’avant-dernier ou dernier geste et commis des erreurs défensives individuelles préjudiciables. Comme je ne pense pas que vous allez vous arc-bouter en défense à domicile, on devrait assister à un joli match, avec du jeu et sûrement des buts. Donc non, vous n’êtes pas hors de portée, je dirais même que vous êtes à portée de fusil (juste 2 pts hein…). Je pronostique une victoire bordelaise 1-2.

 

6 – Le Groupe M6 est propriétaire du club, ça fait pas trop chier qu’il mette autant d’argent dans L’Amour est dans le Pré et que vous vous soyiez obligés de jouer avec Diego Rolan ?

L’Amour est dans le Pré / Diego Rolan: tu la sens la perche pour traiter notre Uruguayen de chèvre ? Rolan n’est pas une brelle, mais il a beaucoup de mal depuis quelques mois. J’aurais préféré qu’il parte à l’intersaison et qu’on prolonge Cheick Diabaté, dont le profil, les buts du tibia, les contrôles orientés du genou et les conf de presse manquent cruellement à notre équipe cette saison.

Contrôle tibia, frappe enchaînée, on connaît.

Contrôle tibia, frappe enchaînée, on connaît.

7 – C’est pas un peu triste de voir un stade flambant neuf avoir des difficultés à se remplir ?

Ouais carrément. L’affluence moyenne d’un peu moins de 22 000 personnes cette saison, dans un stade de 42 000 places, ça sonne creux, mais bon, c’est pas Louis II non plus. Je ne suis pas fataliste, je me dis qu’avec un niveau de jeu retrouvé et des résultats, on flirtera de nouveau avec les 30 000 personnes au stade. Plus, hors grosses affiches, ça me paraît difficile par contre.

 

8 – Il y a eu un paquets de grands joueurs passés par Bordeaux au fil des années : Zidane, Giresse, Pauleta, Darcheville et même Dugarry. Si tu devais en choisir un qui a marqué l’Histoire du club, ça serait lequel ?

Moussa Maazou, sans hésiter. Il a marqué notre club, mais en mal. Ce mec débarque en prêt chez nous, ne met pas un pied devant l’autre, fait des matches bidons et finit logiquement par cirer le banc. Et il ne trouve rien de mieux que de claquer un «Les gens peuvent dire ce qu’ils veulent. S’ils sont déçus, c’est leur problème, je m’en bats les couilles (sic). Moi, je suis tranquille, j’ai mon contrat à Moscou». Du velours, un champion du monde sérieux. Même un joueur de cécifoot voyait mieux le jeu que lui.

 

9 – Tu t’en doutes, le Roudourou n’attend qu’une chose, c’est le retour du Joce sur sa pelouse, même le temps d’un match. Tu crois que l’atmosphère va jouer sur la rencontre ?

Je ne crois pas. Du moins du côté de Gourvennec qui me paraît trop posé pour laisser transparaître une quelconque émotion lors du match. Après, du côté de votre public, il est possible qu’un vent d’émotion nostalgique flotte en tribunes… en même temps, quand je pense que vous vouez un culte à Coco Michel, je ne serais pas étonné de voir des Roud Boys en PLS à la vue de Jocelyn Gourvennec !

On l'aime, bordel.

On l’aime, bordel.

10 – Un dernier mot ?

Vous le vivez bien que le meilleur buteur de l’histoire de votre club (Stéphane Guivarc’h) soit devenu commercial dans la vente de piscines et de produits de balnéothérapie après sa carrière ? 🙂

Il s'en tire bien, y'a pire chez les Bleus de 98.

Il s’en tire bien, y’a pire chez les Bleus de 98.

 

Et bien, merci à Fernando d’avoir très bien joué le jeu. N’hésitez pas à le suivre sur Twitter où vous verrez toutes sortes de blagues à base de screenshots et de gifs. Et surtout, que le meilleur *tousse* Guingamp *tousse* gagne !

 

Article ecrit par Franck

Adorateur de Moustapha Diallo.