Rejoins

Twinterview #EAGMHSC – @Pailladistas

Partager

Un. C’est le nombre de point pris l’an dernier face au Montpellier Hérault Sport Club. C’est également en km/h la vitesse de pointe de Sloan Privat. Et c’est donc en tant que leader de la Ligue 1 que l’EAG reçoit ce fabuleux club du sud de la France connu pour son soleil et par conséquent sa belle pelouse mais aussi – et surtout – pour avoir vu naître Nicolas Benezet, mon futur mari (qui ne le sait pas encore).

benezet

Ne vous inquiétez pas amis lecteurs, vous serez invités.

Après cette parenthèse sentimentale, veuillez m’en excuser, nous sommes allés Twinterviewer nos amis montpelliérains de @Pailladistas.

1.Après un premier mois mitigé (1 victoire, 1 défaite puis 1 nul face à l’ogre rennais) que penses-tu de cette 14ème place actuelle ?

C’est magnifique quand tu compares à ce qu’il nous était arrivé l’année dernière. On se demande pourquoi personne n’est descendu sur la Comédie pour fêter ça, les gens sont vraiment un mystère pour moi… Vous auriez déjà envahi les Champs en tracteur vous, non ?

Avant les Champs en mai, on s’entraîne avec Bastien, Franck, Gwen et Pierre.

2.Le mercato a-t-il été suffisant cet été sachant que vous avez perdu notre grand Mustapha Yatabaré ?

Absolument pas ! Loulou l’avait précisé, le maitre mot de ce mercato, c’était le dégraissage. Au début on croyait qu’il parlait de lui et le 31 août on a enfin compris que c’était de la masse salariale. On a quand même recruté aux postes où nous avions le plus de problèmes. Oui, on considère comme une recrue le jeune Mounié qui était prêté la saison dernière vu notre mercato petit bras. C’est vraiment la loose en fait. Vous faites chier à aborder les sujets sensibles… Plus sérieusement, ça fait quelques années qu’on traine un nombre conséquent de joueurs moyens et trop payés dans le groupe. Les nombreux départs de cet été étaient nécessaires pour assainir les finances. On va miser sur le fait qu’un groupe réduit permettra aux joueurs encore présents de se sentir plus concernés !

3.Quel est l’objectif pour vous cette saison ? 4ème comme annoncé par @Valdera_mou ?

Putain qu’il est con celui-là. Le maintien c’est tout ! ( replace son bonnet de Guy Roux).  Oui, le maintien c’est pas mal. En 2011 aussi on jouait le maintien. 😇

sas - tweet

La preuve en image, qu’à Montpellier aussi, les gens boivent énormément.

4.D’ailleurs, pour cette saison 2016-2017, va-t-on enfin voir des gens dans la tribune située face aux caméras ?

Ce serait plus simple de mettre des caméras dans la tribune vide pour filmer celle d’en face.

Mosson

En effet, c’est plus simple.

5.Pour en venir au match, ça fait quoi d’aller affronter le leader actuel de la Ligue 1 ? Vous tremblez ?

C’est ultra motivant ! C’est un peu notre match « européen » de l’année, mais ici personne ne tremble, because nous avons Souleymane Camara. Et on va pas se mentir, l’historique de nos dernières confrontations tourne en notre faveur 😉. #Labretagnecanousgagne

6.D’ailleurs, on peut avoir une explication ? Vous étiez alcoolisés ? Drogués ? En tout cas, sachez qu’on ne s’attaque pas à Moustapha Diallo sans conséquence.

Comme on ne voit absolument pas de quoi vous parlez, on va dire qu’on était alcoolisés.

deux diallo montpellier

Pour rappel, l’objet du blasphème.

7.Une question qui taraude tout le monde : ça fait quoi d’avoir le joueur le plus intelligent, Geoffrey Jourdren, dans son effectif ?

Geoffrey n’est pas plus con qu’un autre, enfin surtout si l’autre s’appelle Stéphane Ruffier. C’est dommage qu’un tel gardien soit handicapé par sa réputation. C’est quelqu’un de très attachant et qui donne tout pour l’équipe dans laquelle il joue. C’est le cas pour le MHSC mais on est persuadés que ça aurait été pareil en Équipe de France si le briseur de rêves lui avait accordé une chance d’y figurer (même pour un tout petit match amical pour lui faire plaisir).

Dis Geoffrey, c’est qui ton entraîneur ?

8.Et d’avoir un sponsor -de merde- sur le cul (Wati B puis actuellement Otacos) ?

Otacos ? Une tentative désespérée de faire rentrer Andy Delort à la maison quand on a découvert sa passion pour le Mexique.

9.Et d’avoir gagné la Ligue 1 ?

C’est fantastique. À l’époque on savait se marrer. Foutre de la « pègue » et de la peinture dans les cheveux du vieux et le faire défiler dans toute la ville sur un bus à impériale, ça n’a pas de prix. Et surtout après tu joues la Ligue des Champions ! Et tu vas célébrer des faux buts à l’Emirates stadium… Maintenant on est contents d’aller chez le champion « d’été ». Non mais putain…

faux but montpellier

Célébrer un but inexistant. C’est beau. Certains clubs devraient s’en inspirer pour apporter un peu de folie dans les stades. Par exemple, se taire pendant 89 minutes et applaudir pendant 1 seule, la 35ème par exemple.

10.Un petit mot pour conclure ?

On compte sur vous pour être marrants pendant la rencontre, on en a besoin pour notre #RevueDeTweets, déconnez pas !

Merci aux copains de Pailladistas. Si vous voulez les découvrir et les suivre un grand choix s’offre à vous. Vous pouvez en effet les retrouver sur le site Pailladistas, Twitter, Instagram, Facebook et YouTube. N’hésitez pas, ils font des montages, irréels certes, mais sympas quand même.

dorian montpellier guingamp

Exemple de montage irréel mais sympa : celui avec Dorian pour cet #EAGMHSC puisqu’il n’a pas joué de match de Ligue 1 depuis 8 702 jours (environ).

Article ecrit par Marie

No Schwartz, no party.