Rejoins

Twinterview #TFCEAG – @Anissementvotre

2/2. C’est le département de notre EAG chéri avec un slash au milieu mais c’est aussi les statistiques des rencontres entre Guingamp et Toulouse la saison dernière : 2 victoires sur 2 matches donc. Et c’est vrai qu’historiquement, le TFC nous réussit plutôt bien que ce soit en Ligue 1 ou en Coupe. Et puis comment ne pas aimer une équipe aux maillots couleur chocolat Milka ? Du coup, c’est en toute confiance que je suis allée à la rencontre d’une sympathique supportrice toulousaine, @Anissementvotre.

1.On va commencer par faire un pas vers le passé : remise de la remontada de la saison dernière ?

J’ai encore du mal à atterrir suite à cette fin de saison complètement dingue, on aurait aimé être sous nos émotions positives encore quelques temps mais il a rapidement fallu passer à autre chose, penser à la nouvelle saison, la préparer, penser aux départs et arrivées et repartir sur de nouvelles bases pour ne surtout pas revivre une telle saison. Quelque part, ça fait du bien d’en avoir vécu une, c’est avec ce genre de saison qu’on comprend pourquoi on aime le foot (ou le sport en général) et jusqu’à quel point on l’aime, et surtout dans mon cas un club en particulier. Et quand je lisais les réactions d’autres supporters, ça me donnait des frissons, eux-mêmes s’imaginaient à notre place.

Bodiger-toulouse-angers-maintien

Pour le plus grand plaisir de nos lecteurs toulousains.

2.Après 4 journées, vous êtes actuellement 11ème. Satisfait de ce début de saison ? Et du mercato ?

En 4 journées on est sur une victoire à domicile (la seule) contre l’ennemi Bordelais, 2 nuls contre Marseille et Saint-Etienne et une défaite contre Bastia, notre point faible. Satisfaite, oui et non, bien évidement que j’aurais aimé qu’il y ait 4 victoires, mais au vu des prestations notre classement est mérité. On sent que l’équipe manque encore d’automatisme, dû notamment aux arrivées (Jullien, Pi, Toivonen) plus tardive pour d’autres (Durmaz, Édouard). Devant on est encore un peu timide suite au départ de Ben Yedder, mais on sait qu’on peut tout de même compter sur notre capitaine Braithwaite qui vient de prolonger et qui en est déjà à 3 réalisations. On sent qu’on a quand même un bon groupe, des joueurs motivés par un entraîneur qui les soutient, les pousse.

3.Vous pensez terminer où cette année ? Quel est l’objectif du club ?

Notre objectif de la saison au classement est de retrouver le ventre mou, notre cher et tendre ventre mou qu’on a occupé un certain temps et qui nous manque cruellement. Mais terminer dans le ventre mou DEVANT les Bordelais, sinon c’est pas drôle.
On aimerait faire mieux que la saison dernière niveau classement mais aussi en défense, qui a été notre point faible ces 2 dernières saisons, et passer la barre des 10 buts pour notre attaquant Martin Braithwaite. Qui sait, peut être qu’il fera aussi bien que Ben Yedder ?

4.Le changement de comportement de Dupraz, passé d’un gars absolument détestable à une version plus soft, légèrement « bisounoursé », dirons-nous, c’est vu comment du côté de Toulouse ? Vous y croyez ou vous pensez que c’est que de la com’ de son clan ?

Les toulousains ont majoritairement été très content de l’arrivée  de Dupraz, son personnage est assez atypique, et son break en étant éloigné des terrains lui a fait le plus grand bien, il a été le premier à le dire. C’est aussi un mec qui a de la gueule en conférence de presse, il était connu pour ça notamment à Evian. Ça nous manquait pas mal à Toulouse, on a toujours eu des entraîneurs « timides » face aux caméras, qui ne s’en prenaient pas à l’arbitrage (coucou Aulas) et restaient assez sérieux. Faut dire que le contraire ne plairait pas à notre Président Sadran.
Dupraz est quelqu’un qui aime parler autre chose que de foot et du terrain, contrairement à Casanova et Arribagé, il est très ouvert et aime « philosopher ». Sauf qu’aujourd’hui, on sent que la mayonnaise qui a pris il y a 6 mois est en train de tourner au vinaigre. Il y a une sorte de baisse de régime. La hype a t-elle assez duré ?

JMA-Aulas-Thumbup

Un avis sur la réponse de @Anissemementvotre Jean Michel ?

5.On a vu votre pelouse… Une question : pourquoi? (Vous savez qu’elle est dans un sale état quand c’est un(e) guingampais(e) qui fait la remarque.)

Chambrez, vous allez voir ce que c’est que de jouer sur un champ de patates. On va vous apprendre, vous faire valser avec les passements de jambe de Trejo, vous faire trébucher avec les tacles de Blin. Plus sérieusement, je n’ai pas du tout compris ce qui s’est passé, je ne sais pas si c’est la pelouse qui a mal digéré le Belgique-Hollande de l’Euro ou si Zlatan nous a jeté un sort avec son dernier match au Stadium en souvenir de ses buts contre nous.

pelouse-guingamp-roudourou

Le Roudourou sans et avec Roud Boys.

6.Du coup, vous le sentez comment ce match ? Pas trop peur d’affronter une équipe située devant le PSG au classement ?

Si vous vous attendez à voir du spectacle, vous risquez d’être déçus au vu de nos dernières prestations. Vous nous réussissez pas et encore moins à domicile, donc j’ai bien peur que ce soit un match scandaleux. Après, si on se bouge, il y a moyen de livrer un bon match, mais à choisir entre mal jouer et gagner ou bien jouer et faire nul/perdre, j’opte pour le premier choix. D’autant plus qu’à domicile on reste sur 4 victoires contre 1 défaite sous l’ère Dupraz.

7.Pour remuer un peu le couteau dans la plaie, vous nous avez pardonné votre élimination en 1/2 finale de Coupe de France en 2009 ?

Dans la catégorie but à la dernière minute, je demande Guingamp et Badara Sène. Qu’est ce qu’il avait fait mal celui-là, rien de pire que d’être éliminé dans le dernier carré, aux portes du stade de France. De là à vous pardonner faut pas abuser. On avait presque enfin l’occasion d’ajouter une ligne à notre palmarès.

guingamp-toulouse-CDF-Badara-Sène

Merci Badara. Merci à ta hanche. Merci à ton mouvement de bassin. Je te serai éternellement reconnaissante.

8.Pour continuer avec ce malheureux couteau, ça fait quoi d’avoir un palmarès encore plus pété que celui de notre voisin Rennais ?

Je sais pas, demandez à Etienne Didot pour voir ? Ceci dit, ça a des avantages, pas besoin de faire le ménage quand l’armoire à trophée est vide. Mais d’ailleurs, les rennais eux ils ont une coupe de France qui date de 1954 ? Parce que nous oui.

Un bon moyen mnémotechnique pour se rappeler du palmarès du SRFC.

9.Malgré tout, quel est ton plus beau souvenir en tant que supportrice toulousaine?

J’ai 2 meilleurs souvenirs qui sont paradoxaux. D’abord, la qualification pour l’Europa League saison 2008-2009 (l’élimination en 1/2 de coupe de France nous a surmotivé) et la folle soirée du 14 mai 2016, même si j’ai pas pu vivre le match en direct pour raisons festives.

10.Un dernier mot ? (pronostic, humour…)

D’abord, je vous invite à jeter un coup d’œil sur notre site internet, capitolefc.com ou on essaie de parler foot et TFC mais c’est pas simple quand on supporte Toulouse (on est aussi sur Twitter @capitolefc), ensuite évitez de faire jouer Etienne Didot, mon cœur ne le supporterait pas, et pour terminer, je vous souhaite le meilleur pour cette saison, je vous souhaite de continuer à être devant le PSG mais ne vous éloignez pas trop de nous quand même dans le classement, j’aimerais vous avoir dans notre champ de vision.

Merci à @Anissementvotre pour ses réponses très intéressantes. On va prendre soin de Monsieur Didot par contre on va essayer de rester loin devant Toulouse au classement. En tout cas, n’hésitez pas, comme moi, à aller la suivre sur Twitter, ainsi que @capitolefc. Bon match à tous, on se retrouve après #TFCEAG pour le « Match vu de Twitter ».

PS : Vous avez vu, pour une fois, je n’ai pas parlé de Nicolas Benezet ♥

Article ecrit par Marie

No Schwartz, no party.